Tour du Mont Blanc en 2021 : le guide ultime pour bien le préparer (période, itinéraire, refuges, Covid-19)

par | 24 février 2021 | Tour du Mont Blanc : conseils

Faire le Tour du Mont Blanc en 2021 est un projet de voyage qui sera source de dépaysement et d’enrichissement mais qui suscite de nombreuses interrogations au moment de la préparation.

En effet, à cause la crise sanitaire et du Covid-19, des interrogations se posent sur l’ouverture des frontières, les hébergements, la possibilité de se déplacer et d’éventuelles mesures restrictives.

Heureusement, les frontières entre la France, l’Italie et la Suisse sont ouvertes et permettent de parcourir normalement l’intégralité de l’itinéraire du Tour du Mont Blanc ! 🙂

Quelle période est la plus indiquée pour réaliser le TMB ? Comment réserver dans les refuges du Tour du Mont Blanc à l’été 2021 ? En combien de temps le faire ? Comment réaliser un transfert en bus ? Quels vêtements faut-il ? Quel matériel ?

Dans cet article, trouvez les réponses à vos questions pour préparer au mieux votre Tour du Mont Blanc en 2021 ! 😀

 

Navigation rapide :

 

Quand faire le Tour du Mont Blanc en 2021 ?

 

Pour faire le trek du Tour du Mont Blanc, la période recommandée va de mi-juin à mi-septembre. Sur cette période de trois mois, on distingue trois moments.

 

Réaliser le Tour du Mont Blanc entre la mi-juin et la mi-juillet

 

En début de saison, la météo est bonne et les journées sont longues.

Ce sont des conditions idéales pour faire de la randonnée pédestre et du trekking. Les refuges de montagne et les hébergements dans les villages situés sur le parcours sont pour la plupart ouverts.

Attention : certains passages délicats ou en altitude peuvent demeurés enneigés jusqu’à tard dans la saison, comme la Fenêtre d’Arpette, par exemple. Avant de partir et durant votre trek, renseignez-vous auprès des offices de tourisme et du PGHM sur l’enneigement et l’état des sentiers.

Si vous envisagez de faire le Tour du Mont Blanc avec un accompagnateur ou une agence de trekking, celui-ci saura déjà les passages auxquels il faut prêter attention, obtenir les informations et adapter l’itinéraire si besoin est.

 

Du 15 juillet au 15 août

 

C’est la partie de la période estivale durant laquelle les sentiers du TMB sont les plus fréquentés. Si vous envisagez de faire le Tour du Mont Blanc en été à ce moment, réservez vos nuits en refuges aussi tôt que possible.

À ce moment de l’année, vous ferez facilement de belles rencontres dans les refuges et sur les chemins de randonnée. Vous pourrez aussi profiter pleinement de l’animation singulière des refuges de montagne 🙂

Si vous souhaitez esquiver un petit peu les foules, vous pouvez envisager d’emprunter des variantes de l’itinéraire principal du trek.

Vous avez aussi la possibilité de faire le Tour du Mont Blanc dans le sens inverse de celui qui est classiquement choisi. Ainsi, au fil de vos journées de marche, vous ne suivrez pas les autres randonneurs mais vous ne ferez que les croiser !

C’est cette petite astuce que nous avons choisi d’appliquer dans le cadre de nos séjours accompagnés sur le Tour du Mont Blanc.

 

Entre le 15 août et le 15 septembre

 

Durant le dernier mois de la période conseillée pour faire le TMB, vous pourrez profiter de sentiers et d’une atmosphère un peu plus calme autour du Mont Blanc. En effet, la fréquentation baisse fortement mais les refuges restent ouverts et les journées restent assez longues et douces pour randonner.

De plus, à cette période, la neige ne sera pas un problème.

Renseignez-vous tout de même sur les hébergements sur votre itinéraire. Certains peuvent fermer au cours du mois ou mettre en place des horaires différentes de celle des mois de juillet et août.

 

Réserver dans les refuges sur le Tour du Mont Blanc en 2021

 

refuge sur le Tour du Mont Blanc, été 2021

 

Si vous souhaitez faire le Tour du Mont Blanc en 2021, sachez que les refuges sur l’itinéraire devraient être ouverts durant l’été 🙂

Bien sûr, cette information est à prendre au conditionnel car la situation peut évoluer rapidement et rien ne peut être sûr.

Dans tous les cas, les refuges du TMB sont ouverts à la réservation pour l’été prochain. Réservez donc dès que possible car, comme chaque année, certaines nuitées affichent déjà “complet” depuis janvier !

Vous pouvez effectuer votre réservation sur internet ou bien par téléphone.

Le TMB étant un très connu dans le monde entier, la règle d’or est de s’y prendre aussi tôt que possible.

Si vous réalisez le Tour du Mont Blanc avec une agence ou un guide, la réservation des hébergements et des refuges est plus simple pour deux raisons :

  • vous n’avez pas à vous en charger
  • les professionnels bénéficient d’un accès anticipé aux réservations par rapport aux particuliers et ont des places réservées

 

Que faire en cas d’annulation d’une réservation en refuge à cause du Covid-19 ?

 

Avoir, report, remboursement… : pour le moment, rien n’est encore décidé en cas d’annulation à cause du Covid-19 et de nouvelles informations devraient être disponibles dans les semaines prochaines.

Si vous partez avec un professionnel (agence spécialiste du TMB, accompagnateur en montagne), celui-ci pourra en tout cas réaliser l’annulation de votre séjour selon les conditions fixées au moment de votre réservation.

D’ailleurs, la plupart des professionnels du Tour du Mont Blanc ont aujourd’hui mis en place des dispositifs d’assurances adaptées à la nouvelle situation sanitaire.

Attention : tous ne se valent pas ! Lisez bien les contrats avant d’y souscrire.

Cependant, les dispositifs et les règles mises en place devraient éviter d’en arriver jusqu’à cette éventualité 🙂

 

Les règles dans les refuges du Tour du Mont Blanc en 2021

 

Comme en 2020, certaines règles spécifiques à la situation sanitaire devraient être appliquées dans les refuges de montagne.

Celles-ci peuvent évoluer alors renseignez-vous correctement avant le départ. C’est d’autant plus important que les règles peuvent varier entre les refuges.

Dans le cadre d’un trek  dans les Alpes avec un accompagnateur, celui-ci vous fournira toutes les informations nécessaires avant votre le premier jour.

Plusieurs règles seront à respecter lors de vos passages dans les refuges sur le Tour du Mont Blanc en 2021 :

Il est également possible que les refuges n’ouvrent pas selon leur capacité maximale et que les repas soient servis en plusieurs services.

En outre, même dans cette situation, certaines règles de savoir-vivre restent en vigueur dans les refuges de montagne :

  • Participer et aider les gardiens
  • Descendre ses déchets avec soi
  • Être poli(e)
  • Être discret quand on part de bonne heure !

 

Faire le Tour du Mont Blanc : les étapes

 

Dans sa version intégrale, le Tour du Mont Blanc compte une dizaine de jours de marche que l’on réalise traditionnellement dans le sens anti-horaire.

L’itinéraire classique du TMB se découpe en dix étapes :

  1. Étape 1 : Le Tour – la Flégère
    D+ 1025 m / D- 515 m
  2. Étape 2 : La Flégère – Bionassay
    D+ 1030 m / D- 1395 m
  3. Étape 3 : Bionassay – Les Contamines
    D+ 1010 m / D- 1350 m
  4. Étape 4 : Les Contamines – Les Mottets
    D+ 1565 m / D- 900 m
  5. Étape 5 : Les Mottets – Maison-Vieille
    D+ 1120 m / D- 1100 m
  6. Étape 6 : Maison-Vieille – Refuge Bonatti
    D+ 1125 m / D- 990 m
  7. Étape 7 : Refuge Bonatti – La Fouly
    D+ 960 m / D- 1350 m
  8. Étape 8 : La Fouly – Champex
    D+ 735 m / D- 720 m
  9. Étape 9 : Champex – Trient
    D+ 1030 m / D- 1350 m
  10. Étape 10 : Trient – Argentière
    D+ 1030 m / D- 975 m

 

Au final, ce sont près de 170 kilomètres et 10 000 mètres de dénivelé qui sont au programme ! Une ascension d’un sommet, la traversée d’un col, la vue plongeante sur les lacs de montagne, un sentier en balcon… l’itinéraire du TMB est un ravissement pour tout randonneur qui l’arpente mais il se mérite.

Il est possible de faire le Tour du Mont Blanc en 7 jours, en réalisant des transferts en bus ou en navettes entre différents endroits.

Le réseau de transport en commun est dense sur l’ensemble du parcours grâce à la coopération des différentes régions transfrontalières. Il y a également plusieurs compagnies de taxis privés. Il est donc relativement aisé de réaliser un transfert sur l’itinéraire du TMB.

Le topo-guide officiel et de bons renseignements en amont vous permettront de bien planifier votre itinéraire en fonction de vos envies.

 

Comment réaliser un transfert en bus sur le Tour du Mont Blanc ?

 

Plusieurs compagnies de bus et d’autocars de voyage permettent de réaliser un transfert sur le parcours du TMB. Plusieurs navettes locales sont également en service pendant l’été.

Voici quelques compagnies de bus qui permettent de rejoindre différents points sur l’itinéraire du Tour du Mont Blanc en 2021 ;

En France (vallées de Chamonix et du Bourg-Saint-Maurice) :

En Italie (Val d’Aoste) :

En Suisse (Val Ferret) :

 

Quels vêtements de randonnée faut-il pour faire le Tour du Mont Blanc ?

 

le matériel et les vêtements pour faire le Tour du Mont Blanc

 

Le Tour  du Mont Blanc, ce n’est pas de l’alpinisme ni de la très haute-montagne et il ne s’agit pas d’un trek se déroulant à très haute altitude. De plus, sur le parcours du Tour du Mont Blanc intégral, aucun passage technique n’est présent.

Pour autant, vous vous apprêtez à réaliser une randonnée itinérante d’une durée comprise entre sept et dix jours. Vous devez avoir des vêtements adaptés à la randonnée pédestre en montagne et à différents climats.

Durant votre trek, vous pouvez rencontrer des météos et des températures très différentes.

Le matin et le soir, il peut faire très froid en montagne et la température peut flirter avec les 0°C, même en été. À l’inverse, au cours de la journée et en marchant, vous pourrez avoir chaud et vous devrez vous protéger du soleil.

Adoptez la technique des trois couches afin de pouvoir moduler votre habillement tout au long de votre Tour du Mont Blanc. Selon la météo et la température du moment, vous pourrez adapter de la meilleure manière vos habits.

 

Qu’est-ce que la technique des trois couches en randonnée ?

 

En randonnée ou lors d’un trek, la technique des trois couches consiste à superposer plusieurs couches de vêtements plutôt que de n’en utiliser qu’une seule. Optez pour :

  1. une première couche légère et respirante favorisant l’évacuation de la transpiration : un t-shirt en fibres synthétiques à manches longues ou courtes.
  2. une deuxième couche isolante qui préserve la chaleur corporelle : une polaire, micro-polaire ou une doudoune légère, par exemple.
  3. une troisième couche protectrice qui vous préserve du vent et de la pluie : une veste de randonnée imperméable de type Gore-Tex.

Il est à noter que certains vêtements de randonnée et de trekking sont hybrides et permettent à la fois de rester au chaud et de se protéger du vent. C’est le cas des vestes en soft-shell doublées, par exemple.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre check-list du matériel pour le Tour du Mont Blanc 🙂

 

Quel matériel de trekking faut-il pour faire le Tour du Mont Blanc ?

 

Que vous envisagiez de faire le Tour du Mont Blanc en dormant en refuges ou bien sous la tente, vous devrez emporter avec vous un équipement de montagne adapté et en particulier :

  • un sac de randonnée (40 à 70 litres selon où vous dormez)
  • une gourde de 1,5 litres minimum
  • une carte et une boussole
  • une trousse de secours adaptée à la randonnée
  • des bâtons de randonnée
  • une lampe frontale
  • des lunettes de soleil (indice de protection 3 ou 4)
  • de la crème solaire
  • dentifrice et brosse à dents
  • un bonnet
  • une casquette ou un chapeau
  • un tour de cou
  • des gants fins pour le matin et le soir
  • une doudoune pour l’arrivée au refuge

 

Et si vous voulez faire du bivouac :

  • une tente légère (poids < 2kg)
  • un sac de couchage (température de confort 0°C)
  • un matelas de sol
  • un réchaud
  • une popotte
  • des pastilles purificatrices type Micropur et/ou un filtre à eau

 

Ceci n’est pas une liste exhaustive. Elle est à compléter et à adapter selon vos besoins.

Enfin, si vous voulez en savoir plus sur le Tour du Mont Blanc en autonomie (préparation, matériel, règles de bivouac),consultez notre article dédié au Tour du Mont Blanc en autonomie.


Pour finir, nous sommes confiants dans le fait qu’il sera possible de réaliser le Tour du Mont Blanc en 2021 et surtout, de le faire de manière agréable afin que ce soit une expérience riche en émotions.

Ce trek est certainement un des plus beaux treks dans les Alpes. Nous avons hâte d’être en juin pour vous accompagner sur ses sentiers 🙂

Si vous avez une question, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis d’échanger avec vous à propos de votre projet de trekking.

 

 

 

0 commentaires

D’autres articles qui peuvent vous intéresser