Balisage du Tour du Mont Blanc : comment s’orienter sur les sentiers de randonnée du TMB ?

par | 13 janvier 2021 | Tour du Mont Blanc : conseils, Tour du Mont Blanc : itinéraires

Le balisage du Tour du Mont Blanc a été réalisé pour la première fois entre 1950 et 1952, ce qui en fait le premier GR® véritablement international. En effet, c’est en 1947 que le Comité National des Sentiers de Grande Randonnée (CNSGR) est né. Trois ans plus tard, le CNSGR Savoie, amené par Marc de Seyssel, donne naissance au premier tracé du TMB entre trois régions transfrontalières en France, en Italie et en Suisse.

Depuis, le Tour du Mont Blanc a connu plusieurs modifications et s’est étoffé de nombreuses variantes. À l’heure actuelle, le parcours officiel se déroule sur une distance de 160 à 170 kilomètres et 10 000 mètres de dénivelé.

Pour permettre aux adeptes de randonnée et de trekking de s’orienter sur les sentiers, le balisage du Tour du Mont Blanc a, dès sa création, fait l’objet d’une attention particulière. Il est aussi entretenu régulièrement par les baliseurs des trois pays que l’itinéraire traverse.

Comment sont balisés les sentiers du Tour du Mont Blanc ? Avec quoi s’orienter durant votre trek autour du plus haut sommet d’Europe occidentale ?

Dans cet article, découvrez comment vous orienter sur les sentiers et apprenez à reconnaître le balisage du Tour du Mont Blanc en France, en Italie et en Suisse ! 🙂

 

Comment s’orienter sur les sentiers du TMB ?

 

Le topo-guide officiel du Tour du Mont-Blanc

 

Sur les sentiers de randonnée du TMB, les balises sont claires et nombreuses, ce qui vous permettra de facilement repérer votre chemin.

Cependant, ne partez pas la fleur au fusil sans aucun autre moyen de visualiser votre itinéraire !

Avant le départ, procurez-vous le topo-guide officiel du Tour du Mont-Blanc de la Fédération Française de Randonnée. Le parcours principal du TMB et plusieurs variantes y sont décrits de façon très précise et les cartes au 1:30 000 vous permettront de repérer facilement votre itinéraire de la journée.

En outre, il contient de très nombreuses informations utiles à votre séjour en Pays du Mont-Blanc : temps de marche, altitudes, transports en communs, hébergements, refuges de montagne, campings, épiceries, gares, etc

Vous pourrez le trouver dans la plupart des librairies qui ont un rayon dédiée à la randonnée, dans les magasins de sport (Decathlon, Au Vieux Campeur, Chullanka, etc) et sur le site de la FFR.

 

Quelles cartes topographiques pour préparer le Tour du Mont Blanc ?

 

Plusieurs cartes de randonnée vous permettent de vous orienter facilement sur les chemins de randonnée du Tour du Mont Blanc.

La première est la carte IGN officielle du Tour du Mont Blanc. À l’échelle 1:50000, cette carte vous permet de vous repérer sur l’ensemble du parcours du TMB.

Si vous souhaitez des cartes plus précises, vous devrez vous procurer les deux cartes IGN TOP 25 suivantes :

  • la carte 3630 OT – Chamonix, Massif du Mont-Blanc
  • la carte 3531 ET- Saint-Gervais-les-Bains, Massif du Mont Blanc

Comme leur nom l’indique, ces cartes sont à l’échelle 1:25000, ce qui vous permettra d’avoir une vision plus précise de votre itinéraire.

Enfin, si vous souhaitez réaliser un itinéraire du Tour du Mont-Blanc sur-mesure de plusieurs jours (en le réalisant partiellement ou en empruntant la Haute-Route, par exemple), vous pouvez réaliser votre propre carte avec le service de carte personnalisée de l’IGN.

 

La coopération transfrontalière au service de l’orientation

 

Tout au long de votre Tour du Mont Blanc, vous pourrez facilement repérer votre chemin sur l’itinéraire principal grâce aux panneaux indicatifs qui le jalonnent. Généralement placés aux croisements, cette signalétique verticale comporte des renseignements sur l’endroit où vous êtes, les prochaines destinations et les temps de marche pour les atteindre.

Dans les trois pays, vous trouverez également un logo commun qui vous permettra de repérer l’itinéraire du Tour du Mont Blanc : l’inscription “TMB” et une flèche marquées en noir dans un carré vert.

Cependant, en dehors de ce logo, le balisage peut varier selon les pays.

 

Panneaux indicatifs sur les sentiers du TMB

Panneaux indicatifs sur le parcours de randonnée du TMB.

 

Le balisage du Tour du Mont Blanc pays par pays

 

En France, en Italie et en Suisse, l’itinéraire du TMB est indiqué par des balises placés sur les arbres, les rochers, les poteaux, les murs et les différents éléments du paysage. Ce marque est différent dans les trois pays traversés par le TMB.

 

Le balisage du Tour du Mont Blanc en France

 

En France, les sentiers du GR du Tour du Mont Blanc sont indiqués par un trait blanc et un trait rouge. Lorsqu’ils sont parallèles, il faut continuer tout droit. Aux intersections, ils forment une flèche vers la direction à prendre, à gauche ou à droite. Enfin, si le trait blanc et le trait rouge forment une croix, cela signifie que ce n’est pas dans cette direction qu’il faut aller.

Vous pourrez également apercevoir les marques des sentiers de Grande Randonnée de Pays (GRP), un trait jaune et trait rouge, ainsi que ceux des sentiers de Petite Randonnée (PR), un trait jaune.

 

Balisage de GR en France

Une marque de sentier de Grande Randonnée (GR).

 

Le balisage du Tour du Mont Blanc en Italie

 

Le balisage du Tour du Mont Blanc en Italie est indiqué par des marques jaunes. Il peut s’agir de traits, de flèches, de ronds, de triangles ou bien encore  d’un losange à bord noir dans lequel est inscrit “TMB”.

De plus, en Italie, sur les panneaux indicatifs, vous pourrez voir différentes lettres signifiant la difficulté de l’itinéraire de randonnée :

  • T : sentiers balisés de promenade, de balades et randonnées faciles.
  • E : sentiers de randonnée balisés et sans difficultés techniques particulières.
  • EE : sentiers de randonnée balisés pouvant comporter des difficultés telles que des pentes glissantes, un enneigement tardif, un risque d’éboulis ponctuel ou la nécessité de poser les mains, par exemple.

 

marque de balisage du Tour du Mont Blanc en Italie

le balisage de l’itinéraire du Tour du Mont Blanc en Italie

 

Le balisage du Tour du Mont Blanc en Suisse

 

En Suisse, vous pourrez trouver deux types de marquages sur le parcours du TMB. Il peut s’agir de codes couleur sur les panneaux indicatifs ou bien de marquages sur les rochers, les arbres, etc.

Les balises jaunes indiquent des sentiers de randonnée pédestre ne présentent pas de difficulté techniques.

Les balises en blanc-rouge-blanc indiquent quant à elles les itinéraires de randonnée en montagne pouvant comporter des passages exposés ou techniques.

marque balisage randonnée montagne suisse

Une marque de sentier de randonnée en montagne en Suisse


 

Vous êtes désormais prêt(e) à randonner sur les sentiers du Tour du Mont Blanc sans craindre de vous perdre ! 🙂

 

 

0 commentaires

D’autres articles qui peuvent vous intéresser