Faire le Tour du Mont Blanc en liberté est une bonne manière de réaliser le TMB en autonomie et qui plait à tous les randonneurs et les trekkeurs qui préfèrent marcher seuls. Alors qu’une agence de trekking propose nécessairement des itinéraires fixes afin de les proposer à ses clients, le trekkeur en liberté pourra entièrement choisir son propre itinéraire. Ce type de trek est donc un voyage empreint de liberté … à condition de bien le préparer.

Comment faire le Tour du Mont Blanc en liberté ? Dans cet article, nous vous proposons 5 conseils pour réaliser le Tour du Mont Blanc par vous-même, mais pas forcément tout seul 😉

 

 

1. Créez l’itinéraire de votre Tour du Mont Blanc en liberté

 

La première étape de la préparation d’un Tour du Mont Blanc en liberté est la création de l’itinéraire. Quelle durée ? Quel itinéraire ? Quel sens ? Les possibilités sont nombreuses, voici quelques éclairages.

 

Le Tour du Mont Blanc intégral, le Classique

 

La voie classique du Tour du Mont Blanc est un itinéraire de 10 à 11 jours qui fait le Tour du massif du Mont-Blanc,à cheval sur trois pays. Long d’environ 170 kilomètres, il se déroule sur 10 000 mètres de dénivelé. Au départ de Chamonix ou du village des Houches, le parcours se fait dans le sens antihoraire en passant ensuite en Italie puis en Suisse et revient du côté français. Cependant, vous pouvez décider de faire le Tour du Mont Blanc dans le sens horaire. Dans ce cas, vous ne suivrez plus les groupes puisque vous les croiserez.

Le Tour du Mont Blanc intégral est l’itinéraire qui ne fait l’impasse sur aucun point d’intérêt du parcours. Il passe par de nombreux cols et emprunte souvent de beaux sentiers en balcon d’où la vue panoramique est à couper le souffle. Faire le Tour du Mont Blanc en liberté selon ce parcours permet de s’immerger pendant plus d’une semaine en Pays du mont Blanc et de prendre le temps de le découvrir en pleine autonomie.

 

Faire le Tour du Mont Blanc en 7 jours

 

Faire le Tour du Mont Blanc en liberté en sept jours permet au trekkeurs qui n’ont pas forcément assez de temps durant leurs vacances de faire un trek dépaysant. En effet, en l’espace d’une semaine, il est tout à fait possible de parcourir les plus belles étapes du TMB pour s’offrir un séjour diversifié entre les versants français, italien et suisse.

Beaucoup d’agences spécialisées sur le Tour du Mont Blanc proposent des séjours de sept jours en y intégrant des transferts en bus ou en remontées mécaniques. Les possibilités de transfert sont multiples et en faisant le Tour du Mont Blanc en 7 jours, vous êtes libres de choisir les endroits où vous prenez un bus. Les villages présents sur le TMB étant très bien desservis, vous pouvez facilement construire votre propre itinéraire d’une semaine.

Faire le Tour du Mont Blanc en liberté sur une semaine vous offre l’opportunité de sélectionner les étapes que vous voulez parcourir sur un itinéraire personnalisé. Pour ne rien laisser de côté, vous pouvez aussi faire le choix de parcourir une première partie du Tour du Mont Blanc pour l’achever l’année d’après !

 

Les variantes du TMB

 

Le Tour du Mont Blanc n’est pas une boucle unique autour du massif du Mont Blanc. C’est plutôt une voie principale souvent entrecoupée de variantes qui sont plus ou moins fréquentées. Elles vous raviront assurément si vous souhaitez passer par des sentiers plus hauts et plus alpins, que vous recherchez des chemins plus techniques et que vous souhaitez augmenter vos chances de croiser des animaux en restant loin des foules. En voici quelques-unes :

  • Les chalets du Miage et la vue à couper le souffle sur les glaciers des Dômes du Miage.
  • Le Col des Fours, point culminant du Tour du Mont Blanc (2 665 m, comme la Fenêtre d’Arpette) et la belle descente à travers les alpages par la suite.
  • La variante par le refuge Bertone et le Col Sapin pour une journée de marche et un panorama saisissant face aux hautes cimes enneigées tout au long de la journée.

 

Variante Tour du Mont Blanc Fenêtre d'Arpette

Montée à la fenêtre d’Arpette sur le TMB

 

 

2. Trouvez des informations pour faire le Tour du Mont Blanc en liberté

 

Où trouver des informations pour préparer votre Tour du Mont Blanc ? Voici nos conseils pour choisir les bons documents et trouver les bons endroits afin d’obtenir tous les renseignements nécessaires à la bonne préparation de votre trek.

 

Les cartes IGN, old but gold

 

Pour faire le Tour du Mont Blanc en liberté, il vous faudra un moyen de vous orienter. Les cartes IGN TOP 25 sont indémodables et toujours aussi précises, actualisées et détaillées. Elles vous permettront de repérer facilement votre itinéraire, les points importants (refuges, villages, points d’eau …) par lesquels il passe ou ceux qui se trouvent à proximité.

Durant la préparation de votre Tour du Mont Blanc, les cartes vous permettront de visualiser facilement l’itinéraire que vous envisagez d’emprunter et de l’affiner si besoin.

Les cartes IGN pour faire le Tour du Mont Blanc :

 

Le topo-guide, votre accompagnateur pour faire le Tour du Mont Blanc en liberté

 

Pour bien préparer votre Tour du Mont Blanc en liberté, le topo-guide officiel de la Fédération Française de Randonnée (FFR) est un must-have. Il vous offrira quantité d’informations intéressantes sur l’histoire du TMB, sur le Pays du Mont Blanc et détaille très précisément toutes les étapes et les variantes. Alors que les cartes IGN vous permettront de visualiser l’ensemble de l’itinéraire, le topo-guide vous permet de connaître le détail de chacune de vos journées de marche et notamment les éventuels passages techniques.

 

Les ressources en ligne

 

Internet est une source abondante de renseignements sur le Tour du Mont Blanc. Nombreux sont les blogs de voyage, de trekking et d’aventure qui en parlent. Ils vous seront très utiles pour glaner des informations sur un passage en particulier, avoir accès à l’expérience d’autres personnes sur le TMB et vous pourrez leur poser des questions dans les commentaires.

Les forums spécialisés dans le trekking peuvent aussi vous être utiles si vous voulez poser des questions pour lesquelles vous ne trouvez pas de réponses.

Pour préparer votre Tour du Mont Blanc en liberté, vous pouvez également vous rendre sur les sites des offices de tourisme de Chamonix ou de la Haute-Savoie, par exemple. Enfin, sur les sites des agences spécialisées, vous pourrez trouver des informations et la possibilité de contacter un guide de trek afin de lui poser des questions particulières. Les accompagnateurs de Trekking Mont Blanc pourront ainsi répondre à toutes vos questions sur le TMB !

 

préparer le tour du mont blanc en liberté

Le topo-guide du Tour Mont Blanc

 

 

3. Choisissez le bon équipement pour faire le Tour du Mont Blanc

 

Pour éviter tout problème lors de votre Tour du Mont Blanc, vous devez être correctement équipé ! Tant au niveau des vêtements que du matériel de randonnée, assurez-vous d’emporter et de porter ce qu’il vous faut, ni plus, ni moins.

 

Les vêtements

 

Afin de réaliser le Tour du Mont Blanc en liberté, veillez à emporter des vêtements adaptés à la randonnée sur plusieurs jours. La température peut grandement varier sur le TMB, notamment à cause des changements d’altitude. Vous n’êtes pas non plus à l’abri de la pluie durant votre trek.

Pour le haut, adoptez la technique classique des trois couches :

  • une première couche respirante qui favorise l’élimination de la transpiration (t-shirt)
  • une deuxième couche isolante qui garde votre corps au chaud (polaire, micro-polaire, vest soft-shell …)
  • une troisième couche coupe-vent et imperméable qui vous protèges des intempéries (veste Gore-Tex)

Pour le soir, vous pouvez emporter une doudoune ou une autre polaire afin de rester sec et au chaud. Pour vos jambes, un pantalon de randonnée classique sera convenable et un pantalon transformable en short vous permettra de mieux moduler votre chaleur corporelle lorsqu’il fait chaud.

Le plus important est sans doute de marcher avec une paire de chaussures de randonnée adaptées ! Nous vous conseillons des chaussures montantes qui protègent bien les chevilles des torsions et munies d’une semelle offrant un bon amorti. Pensez également à porter des chaussettes adaptées pour éviter la formation d’ampoules !

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire notre article sur l’art de la superposition des vêtements de randonnée.

 

Le matériel de randonnée

 

Que vous réalisez le Tour du Mont Blanc en bivouac ou en refuge, il vous faudra un matériel de randonnée adéquat. La première chose à vérifier est votre sac de randonnée. Est-il assez grand ? Pouvez-vous le protéger de la pluie ? Est-il conçu pour supporter la charge que vous allez porter ? Si vous bivouaquer, vous devrez aussi emporter du matériel de trekking spécifique (une tente, un sac de couchage, un réchaud, une popotte, etc) pour lequel le poids aura une importance particulière.

Si vous avez besoin d’aide pour choisir votre matériel, consultez notre liste de matériel pour le Tour du Mont Blanc.

 

 

vetements tour du mont blanc en liberté

Un équipement adapté à toutes les météos est nécessaire sur le Tour du Mont Blanc

 

 

4. Choisissez votre saison pour faire le Tour du Mont Blanc en liberté

 

À quelle période faire le Tour du Mont Blanc ?

La saison pour faire entreprendre ce trek s’étale de mi-juin à mi-septembre mais au sein de cette période de trois mois, plusieurs choix s’offrent à vous.

 

Faire le Tour du Mont Blanc dès le mois de juin

 

De mi-juin à début juillet, les journées sont longues et les températures, bien que fraîches, sont bonnes pour réaliser un trek. En montagne, la floraison est intense à cette époque de l’année et les sentiers du TMB ne sont pas encore trop fréquentés. Toutefois, la neige peut persister à certains endroits, particulièrement aux cols les plus hauts. Vous devrez donc penser votre itinéraire et votre matériel en conséquence.

 

Du 15 juillet au 15 août : l’intensité sur les sentiers de montagne

 

Du 15 juillet au 15 août, la météo est souvent idéale pour faire un trek comme le Tour du Mont Blanc. La vie dans les villages, les hameaux et les refuges est intense. Cependant, c’est aussi la période que choisissent la plupart des trekkeurs et à laquelle le plus de personnes ont la possibilité de prendre des vacances. Logiquement, c’est durant ces jours-ci que les chemins sont les plus fréquentés. Parfaite pour faire des rencontres avec des marcheurs français et du monde entier, donc, mais si vous voulez à tout prix éviter les foules, ce ne sera donc pas la période parfaite pour vous.

Que faire si vous ne pouvez faire le Tour du Mont Blanc qu’à cette période et que vous souhaitez éviter les groupes ? Voici deux conseils issus de l’expérience de nos guides :

  • Partez un peu plus tôt que les autres randonneurs et les groupes des refuges. Ainsi, vous ne les suivrez pas et pourrez profiter des vues et des pauses tranquillement.
  • Pour un Tour du Mont Blanc en liberté sans trop de monde, faites-le dans le sens inverse aux autres groupes. Ainsi, vous ne ferez que les croiser plutôt que de les suivre toute la journée.

 

Fin de saison, le meilleure moment pour parcourir le TMB ?

 

À partir du 15 août, la fréquentation sur les sentiers du Tour baisse fortement. Pourtant, jusqu’à la mi-septembre, les températures sont encore propices à la réalisation d’un trek autour du Mont Blanc. Les refuges sont moins occupés et la neige a fondu. C’est donc une période idéale pour faire un trek dans une ambiance sauvage.

Cependant, gardez à l’esprit que certains commerces dans les villages peuvent être fermés plus fréquemment et la période d’ensoleillement dans la journée est plus courte qu’au début de l’été.

 

Fleurs sur le TMB

Les gentianes au bord des sentiers du Tour du Mont Blanc ne sont pas rares

 

 

5. Faites appel à une agence pour faire le Tour du Mont Blanc en liberté

 

Pour préparer et faire le Tour du Mont Blanc en liberté, vous avez la possibilité de faire appel à une agence de trekking spécialiste du TMB comme Trekking Mont Blanc. Ce n’est pas parce que vous ne partez pas avec un groupe que vous ne pouvez pas profiter des conseils d’un guide expérimenté !

 

 

Un préparation et une organisation professionnelle

 

Vous pouvez organiser votre Tour du Mont Blanc en liberté avec les guides de notre agence afin de profiter des conseils et de l’expérience de nos guides spécialistes du Tour du Mont Blanc.

Durant la phase de préparation de votre séjour, en échangeant avec un guide de trek et en lui faisant part de toutes vos envies (dates de début et de fin, niveau de difficulté, temps de marche, itinéraire envisagés …), celui-ci crée pour vous un itinéraire entièrement personnalisé. Hébergements, lieux de restauration, variantes … Le guide vous fait plusieurs propositions jusqu’à fixer l’itinéraire qui vous convient.

Il prépare votre road-book sur mesure détaillant chaque étape de votre propre Tour du Mont Blanc. Pour chaque journée de marche, il décrit deux possibilités : une étape normale et une étape plus difficile. Ainsi, vous pouvez tous les jours choisir entre découverte sportif ou marche plus flâneuse ! Nous traçons aussi votre itinéraire sur les cartes IGN TOP 25 correspondantes. Vous recevez donc chez vous votre pack pour faire le Tour du Mont Blanc en liberté composé de :

  • toutes les cartes IGN dont vous avez besoin
  • un road-book personnalisé et détaillé
  • le topo-guide officiel du Tour du Mont Blanc

Le guide répond également à toutes vos questions et vous offre des conseils en matière d’hébergements avant et après le Tour du Mont Blanc. Le but est de vous offrir un séjour personnalisé pensé pour la liberté et la découverte.

Avec Trekking Mont Blanc, vous faites le Tour du Mont Blanc en liberté mais vous n’êtes plus seul !

 

 

Une assistance précieuse pendant votre trek

 

Au cours de votre trek, notre agence peut également vous accompagner de différentes manières.

Aux intervalles que vous souhaites (matin et soir, seulement le soir, tous les deux jours …) un guide de trekking dédié à votre TMB vous appelle afin de s’assurer que tout se passe bien pour vous, offrir des solutions à vos éventuels problèmes et vous proposer ses conseils. Il reste disponible 24h/24. Cette assistance téléphonique sur-mesure vous permet de jouir d’une totale liberté sur les sentiers sans jamais être seul.

Trekking Mont Blanc peut également se charger du transfert de vos bagages, en option, entre vos différents lieux d’hébergement, dans la mesure du possible. Ainsi, vous ne portez que votre sac de la journée durant votre marche.

Nous pouvons également vous proposer des pique-niques et des en-cas faits maison par notre chef cuisinier ! En fonction de vos préférences et de votre régime alimentaire, il prépare vos repas pour qu’ils soient aussi bons que reconstituants après un bon effort.

Pour en savoir plus sur la préparation d’un Tour du Mont Blanc avec notre agence, rendez-vous ici :

Faire le Tour du Mont Blanc en liberté

 

Trekking Mont Blanc - agence de guides pour le Tour du Mont Blanc

À bientôt sur les sentiers autour du Mont Blanc !

 


Nous espérons que cet article vous aura été utile pour préparer votre prochaine aventure ! Si vous avez une question, n’hésitez pas à nous contacter ou à nous laisser un commentaire 🙂